Vos questions techniques

Pour vous guider dans vos choix et vous aider à vous familiariser avec la technique de votre future installation photovoltaïque, nous répondons aux questions qui reviennent le plus souvent lors de nos visites chez nos clients.

Comment fonctionne une installation solaire?

photovoltaïque schema technique
  1. Les rayons du soleil touchent les panneaux solaires et génèrent un courant électrique continu. (1)
  2. Ce courant continu s’écoule vers les onduleurs qui convertissent cette électricité en courant alternatif. (2)
  3. Les appareils électriques du foyer qui fonctionnent à ce moment vont consommer en priorité l’énergie des panneaux. (3)
  4. Sans solution de stockage, l’électricité inutilisée part à travers le compteur d’électricité Linky (4) sur le réseau d’Enedis qui rachète le surplus 10 cents/kWh. Pour permettre d’optimiser au maximum l’énergie produite par l’installation, nous proposons des solutions de stockage. (5)

Quelle technique pour fixer les panneaux?

Nous pouvons installer les panneaux solaires sur le toit de votre maison, sur un toit de garage plat ou même au sol. Le choix de la technique de fixations dépendra de l’endroit choisi. 

technique de fixation
Sous les tuiles

Sur le toit de la maison : nous installons les panneaux solaires en surimposition, c’est-à-dire avec des crochets et des barres qui ne sont pas intégrés à la toiture. Nous ne touchons donc pas à l’étanchéité de votre toit. Les crochets sont fixés sous les tuiles et s’adaptent à tous les toits. Les panneaux sont ensuite fixés par des attaches inviolables sur les barres. L’installation est à l’épreuve des voleurs et des vents violents.

technique de fixation panneau photovoltaique
Sur toit plat

Sur un toit plat : les supports qui accueillent les panneaux solaires sont posés et lestés sur le toit plat. Ils ont inclinés de façon optimale. Nous ne touchons pas à l’étanchéité de votre toit plat.

technique de fixation panneau photovoltaique
Au sol

Au sol : les supports s’adaptent à tous les sols. Ils sont lestés pour une meilleure maintenue et inclinés de façon optimale.

Comment choisir mon type d’installation photovoltaïque?

Vous avez le choix entre plusieurs types d’installations photovoltaïques. Nous vous présentons des exemples. 

  1. La plus économique : une installation de 3kWc, soit 10 panneaux en auto-consommation avec revente du surplus. 
  2. La plus technique : adapter la puissance de votre installation à votre facture d’électricité et à la place dont vous disposez sur votre toit, stocker le surplus sur des batteries, suivre votre production grâce à une application. 
  3. La plus vertueuse : adapter la puissance de l’installation à votre consommation d’énergie, installer de la domotique pour maximiser l’autoconsommation, stocker virtuellement et n’utiliser que de l’énergie verte. 

Y a-t-il des aides financières?

primes à l'autoconsommation solaire photovoltaique
Grâce à nos qualifications RGE et QualiPV, nous pouvons vous faire bénéficier des primes de l’Etat.

Oui, il y a des aides financières de l’Etat et nous pouvons vous en faire bénéficier. Pour inciter les Français à entamer la transition écologique, l’Etat a mis en place des primes qui varient selon la puissance installée. Vous y avez droit, quelque soit votre âge, vos revenus et même si vous n’habitez pas en France. Il y a tout de même des conditions d’éligibilité. 

  1. Vous devez choisir l’autoconsommation avec revente du surplus.
  2. Vous devez faire appel à un installateur qualifié RGE, c’est-à-dire un artisan « reconnu garant de l’environnement ». Nous avons toutes les qualifications nécessaires. 
  3. Vous devez respecter les critères techniques.

Voici ce que vous devez retenir :

  • La puissance de l’installation détermine la hauteur de la prime et varie entre 90 et 390 € par kilowatt-crête. Par exemple, pour un 3 kWc, vous recevrez 1170 € de primes.
  • Vous la toucherez sur 5 ans, soit 234 € par an.
  • Vous recevrez cette prime d’EDF Obligation d’Achat suite à votre demande de raccordement à ENEDIS.
  • NB: ce sont les valeurs de 2020.

Pourquoi choisir un professionnel QualiPV?


QualiPV est la marque de qualité en France qui rassemble les professionnels qualifiés RGE pour installer des systèmes solaires photovoltaïques dans l’habitat individuel.

Un installateur QualiPV est un professionnel qui :

  • vous conseille et propose le système solaire photovoltaïque le plus adapté à vos besoins
  • justifie de toutes les assurances obligatoires
  • a prouvé sa compétence, acquise en suivant notamment les formations spécifiques
  • est accompagné et audité de manière aléatoire sur les installations réalisées
  • a signé les 10 points de la charte QualiPV

En tant que professionnel QualiPV, nous nous sommes engagés à faire de nos clients, des clients satisfaits !

En effet, QualiPV est une marque de qualité :

  • Qui bénéficie de la mention officielle RGE « Reconnu Garant de l’Environnement » de l’ADEME et de l’Etat.
  • Recommandée par les collectivités territoriales.
  • Préconisée par le service public FAIRE (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Energétique).
  • Portée par les organisations professionnelles (CAPEB, FFB, etc.) et les industriels du secteur.
  • Soutenue par les opérateurs énergétiques (EDF, GDF SUEZ).
  • Citée fréquemment dans les médias comme référence qualité pour le consommateur.


Cette qualification est ainsi la marque de confiance en France qui permet de valoriser les professionnels du solaire photovoltaïque dans l’habitat individuel.

Auver Sol Avenir est une entreprise qualifiée pour l’installation de systèmes solaires photovoltaïques, qualifiée RGE QualiPV. En cliquant ici, vous vous rendez sur le site qualité-enr.org

Quelle est la durée de vie d’une installation?

La durée de vie d’une centrale solaire est de plusieurs décennies. La production des panneaux photovoltaïques est garantie 25 ans. Les onduleurs centraux ont des garanties de minimum 3 ans avec des extensions allant jusqu’à 25 ans. Certains micro-onduleurs comme ceux d’Enphase ont des garanties de base de 25 ans. Les constructeurs de batteries calculent leur garantie en fonction du nombre de cycles, soit entre 3500 et 5000 cycles. En chargeant les batteries une fois par jour, cela fait entre 10 et 15 ans de garantie.

Quels sont mes obligations pour pouvoir installer des panneaux solaires?

  1. Avant le début des travaux, vous devez faire une demande préalable de déclaration de travaux à votre mairie. Auver Sol Avenir le fera pour vous. Les travaux pourront commencer entre un et trois mois après cette date (ça dépend des mairies).
  2. A la fin des travaux, vous devez déclarer votre installation à votre assurance habitation.

Quelle est la différence entre kWc et kWh/an?

C’est une question technique qui revient souvent. La puissance totale d’une installation solaire s’exprime en kilowatt-crète (kWc). Elle indique la quantité maximale que l’installation photovoltaïque est capable de fournir dans des conditions de laboratoire, sur la base suivante : 1 kWc produit entre 900 à 1400 kWh/an (kilowatt heure par an) selon la région et l’exposition.

Il est à noter que, même dans les meilleures conditions d’ensoleillement, un panneau solaire ne fournira jamais exactement la totalité de sa puissance nominale. En outre, un panneau solaire ne produit pas d’électricité pendant la nuit et modestement par temps maussade. Il faut donc lisser la production photovoltaïque sur l’année pour obtenir le résultat le plus proche de la réalité. C’est la valeur kWh/an.

logo facebook
logo instagram
logo RGE eco artisan
RGE qualipv2020 auver sol avenir
logo chambres de métiers et de l'artisanat
logo capes