Les batteries de stockage, un pas vers l’indépendance

Dans un monde déstabilisé par les crises écologiques, sanitaires et économiques, de plus en plus de personnes veulent se rapprocher de la nature et, pourquoi pas, vivre en autonomie. Pour se couper des fournisseurs d’électricité, il faut des batteries. Auver Sol Avenir est, parmi les installateurs photovoltaïques du Puy-de-Dôme, un des seuls à maîtriser cette technique.

Chaque année plus de 100 000 personnes quittent la ville pour aller vivre à la campagne. Parmi les motifs de ce changement, le désir d’offrir un meilleur cadre de vie à ses enfants et l’envie d’avoir une maison et un jardin. La crise du Coronavirus a même amplifié ce mouvement.

Ce retour à la nature s’accompagne généralement par une réelle envie de changer sa manière de consommer. On achète local. On respecte les saisons. Le jardin devient jardin potager, on consomme sa propre production. Idem pour l’électricité. Le toit devient centrale électrique, on produit et consomme sa propre énergie, une énergie propre et renouvelable.

Pour optimiser un maximum son installation photovoltaïque et, pourquoi pas, vivre en autonomie, il est nécessaire d’y ajouter des batteries. En effet, il ne suffit pas de consommer de manière consciente. Malgré les efforts fournis – éteindre les appareils, même ceux en veilleuse, ne pas allumer tous les appareils en même temps, différer certaines actions pour profiter d’une journée ensoleillée – en moyenne 40 à 50% de l’énergie produite n’est pas utilisée et repart sur le réseau.

Si vous êtes raccordé à un compteur électrique, vous pouvez revendre le surplus à EDF, dans le cadre d’un contrat de rachat qui court sur vingt ans.

Des batteries pour devenir autonome

Mais si vous voulez devenir autonome, ne plus dépendre des réseaux publics, voire se couper complètement d’eux, surtout si vous ne voulez pas le Linky, il faut stocker l’énergie pour une utilisation ultérieure.

Auver Sol Avenir s’est spécialisé dans les installations avec batteries. Peu d’installateurs offrent cette prestation très technique. Dans le Puy-de-Dôme, nous sommes pratiquement les seuls à la maîtriser. Nous réalisons des installations avec batteries de différents types afin de répondre au mieux aux besoins de nos clients. Nous pouvons même ajouter des batteries à une installation préexistante. N’hésitez pas à nous contacter pour demander un devis.

1. L’autonomie complète coupée du réseau EDF

Isabelle G. a souhaité se couper du réseau EDF et vivre en autonomie énergétique complète. Elle ne possède aucun compteur électrique. Nous lui avons installé 4 panneaux photovoltaïques de 355 Watts sur des supports au sol. Ils alimentent les douze batteries installées dans le garage qui lui fournissent l’énergie nécessaire pour sa maison. Dans cette démarche, il est nécessaire de consommer de manière consciente et anti-gaspillage. Le chauffage est au bois, les lumières à basse consommation, la cuisinière au gaz.

2. L’autonomie complète raccordée à EDF

Chez Agathe S, nous avons complété une installation préexistante par dix panneaux photovoltaïques de 300 kWc et une batterie de 10 kW. Grâce au stockage sur batterie, elle n’achète plus d’énergie, sauf en cas de gros besoins ponctuels. Son compteur électrique est quasiment inerte. En cas de coupure d’électricité, elle dispose d’une prise de secours raccordée aux batteries. Mais l’installation ne peut plus fournir d’électricité à la maison.

3. L’autonomie même en cas de coupure d’électricité

Hervé Q. est ce qu’on appelle un gros consommateur d’électricité. Pratiquement tout est électrique chez lui. Il a souhaité réduire sa facture d’électricité en installant 42 panneaux solaires et trois batteries. En bout de ligne, il subit souvent des coupures électriques qui peuvent durer quelques jours. Pour continuer à consommer l’énergie qu’il produit, nous lui avons installé un appareil qui régule sa production. En effet, il ne produit que ce qu’il consomme. Il ne renvoie rien sur le réseau et ne peut donc pas revendre son surplus de production.

4. Des batteries pour la nuit

Vincent P. voulait réduire sa facture d’électricité jour et nuit. Il a opté pour une installation Enphase de 10 panneaux photovoltaïques et de deux batteries de 1,2 kW. Cela lui efface par beau temps environ 80% de sa consommation.

logo facebook
logo instagram